Les hémorroïdes : entre Chaleur-Humidité et stases

hémorroides en médecine chinoise

Les hémorroïdes… Un sujet délicat et source de non-dits, mais il faut bien en parler ! Selon les études, une personne sur deux subira une maladie hémorroïdaire durant sa vie. La prévalence est identique entre les hommes et les femmes, cependant certaines périodes de la vie sont plus propices à ce trouble : l’âge avancé (augmentation des cas à partir de 70 ans), la grossesse pour les femmes, ainsi que certains modes de vie : station assise prolongée, alimentation épicée, consommation excessive d’alcool, café, thé…

A quoi sont dues les hémorroïdes selon la médecine conventionnelle ?

Premièrement, il faut savoir que les hémorroïdes ne sont pas une maladie en soi. A l’état normal, ce sont simplement des formations veineuses situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum. Les troubles surviennent quand ces veines se dilatent anormalement. Une gêne plus ou moins importante est ressentie, accompagnée de brûlures, aggravée par l’expulsion des selles, la position assise ou la marche. Les fortes douleurs sont générées par une complication que l’on appelle la thrombose interne ou externe en fonction de l’emplacement des vaisseaux affectés, de la présence d’abcès (douleur pulsatile) ou de fissures anales (douleur à la défécation).

D’une manière générale, c’est la pression exercée sur les veines hémorroïdes qui entraine leur congestion. A la station assise trop prolongée et aux efforts physiques importants (notamment le cyclisme, l’équitation, et le port de charges lourdes), on peut ajouter les troubles digestifs (constipation, diarrhée, prise de laxatifs irritants) qui entrainent des efforts de poussée répétés et irritent les muqueuses. La déshydratation est également en cause, toutes comme les maladies du tube digestif ou du foie qui entraient des congestions sanguines.

L’approche de la médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, les maladies hémorroïdaires sont principalement causées par un déséquilibre Énergie-Sang.

Différents organes et viscères en relation avec l’anus peuvent causer l’apparition de ces troubles :

  • Le Gros Intestin
  • La Rate
  • Les Reins
  • Le Foie

3 types principaux de déséquilibres sont à considérer : les cas de plénitudes, de stase et de déficience.

Les cas de plénitude

  • La chaleur (sèche) du Gros Intestin

La constipation avec selles sèches peut être l’une des causes des crises d’hémorroïdes. Celle-ci crée une chaleur sèche dans le Gros Intestin avec des sensations de brûlures, de démangeaisons au niveau de l’anus. Les urines sont peu abondantes et concentrées, l’individu a la bouche sèche et a soif. Des saignements vifs et rouges peuvent apparaitre à la défécation. La sécheresse est liée surtout à un apport excessif d’alcool, d’aliments gras et épicés.

  • La chaleur-humidité du gros intestin

Mais le plus souvent, les crises d’hémorroïdes proviennent d’un excès de chaleur-humidité dans le Gros Intestin. La consommation trop fréquente d’aliments piquants, la position assise prolongée ou le port fréquent de lourdes charges crée un obstacle à la circulation du Qi et du sang au niveau de l’anus, créant une stagnation locale.

Dans ce cas-là, les hémorroïdes sont tuméfiées et douloureuses, avec des sensations de tension et de brûlures à l’anus. On retrouve, parmi les signes de chaleur-humidité, les sensations de lourdeur corporelle, les douleurs abdominales, le manque d’appétit, une soif sans envie de boire et parfois une oppression de la poitrine.

Les cas de stase

  • La stase de Sang et d’énergie

Lorsque l’Énergie du Foie se bloque, une stase peut apparaitre, créant une stase de Sang. La sédentarité, la vieillesse, la grossesse mais aussi le refoulement de sentiments peuvent être la cause de ce blocage énergétique.

Les cas de déficience / vide

  • La déficience de la Rate ou du poumon

La Rate et le Poumon jouent un rôle important dans l’apparition de maladies hémorroïdaires. La consommation excessive d’aliments crus ou le surmenage intellectuel affaiblissent la Rate. Elle ne peut alors effectuer correctement sa mission de transformation et de transport des aliments. La production du Sang est alors affectée. Un déséquilibre apparait car le binôme chaleur/sang fonctionne mal et ainsi se crée des hémorroïdes.

Quant au Poumon, il est lié au Gros Intestin. Le Qi du premier fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement du second. On dit aussi que le Poumon est le maître du rectum. Si la chaleur du Poumon est transmise au rectum, il se bouche et les selles sont bloquées. Par conséquent, le rectum gonfle et forme une tumeur.

Prévenir et guérir les hémorroïdes grâce à la pharmacopée chinoise

HEMOROCLAM

Les Laboratoires Bimont ont crée Hemoroclam, son action cible les hémorroïdes internes et externes. Ce complément a pour but de tonifier la rate et éliminer la chaleur. L’effet se fait sentir sur les douleurs qui se calment et les stases qui disparaissent.

Conseils d’utilisation : 4 gélules par jour pendant 2 mois minimum. En cas de crise, jusqu’à 8 gélules par jour.

 

Bertrand Bimont Copyright 2016. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

7 thoughts on “Les hémorroïdes : entre Chaleur-Humidité et stases

  1. AvatarMme BUREAU

    mes hémorroïdes sont anciennes, plutôt externes et non douloureuses. mais depuis environs 2 ans , un suintement est quasi permanent et m’oblige donc à utiliser une protection hygiénique (ce qui à mon avis favorise et entretient le problème). Mais quelle peut être la cause de ce suintement ? Faut-il faire un examen particulier, exemple colloscopie, ou autre ? Ou bien faire un traitement de fond auparavant. Votre pharmacopée m’intéresse particulièrement.
    Merci pour votre réponse et conseils. Merci aussi de vos informations régulières, clairement énoncées.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance SantéBertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Je ne peux vous dire la cause exacte de ce suintement. Je pense qu’il serait bien de faire un examen si vous n’en avez pas fait. Si vous souhaitez vous soigner avec la pharmacopée chinoise, je vous conseille la prise d’Hemorocalm pendant 4 à 6 mois. Merci à vous pour votre lecture. Bien cordialement.

      Répondre
  2. AvatarROGER

    Bonjour à vous,
    Pourquoi est-il indiqué sur la boîte d’Hémoroclam que le produit est déconseillé aux personnes ayant eu personnellement ou dans leur famille des antécédents de cancer du sein?
    Les effets se font-ils généralement observer rapidement?
    Bien à vous.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance SantéBertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Le produit est en effet déconseillé pour les personnes ayant ces antécédents. Pour le temps qu’il faut pour voir les effets, cela dépend de la personne… Mais il faut prendre ce complément pendant au moins 2 mois pour faire une bonne cure et éviter que ce trouble revienne. Bien cordialement.

      Répondre
  3. Avataragnes

    Bonjour, J’apporte mon témoignage de satisfaction concernant Hemorocalm. Après 3 ans de galère, 2 ligatures hémorroïdaires qui ne solutionnait pas mon problème de présences d’hémorroïdes internes passant systématiquement en externes en cours de journée je revis grâce à votre produit. Passé 1 mois à la dose 6 gélules j’ai déjà ressenti moins de douleurs et eu moins peur d’aller à la selle car c’était devenu une hantise. Après 2 mois à la dose 6 gelules j’ai réussi à vivre des journées sans gène anales. J’ai poursuivi encore 2 mois à la dose de 4 gélules et mes hémorroïdes ont disparues puis 2 mois à 2 gelules. A présent j’ai toujours une boite d’hémorocalm dans ma pharmacie et lorsque je sens que cela revient je fait une cure. J’ai trop souffert et j’ai frôlé l’opération de près. En parallèle j’ai fait des cataplasmes d’argile et utilisé de la glace lorsque la zone était trop brûlante. Votre produit à changé ma vie, merci beaucoup!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *