Aliments neutres : des modérateurs indispensables pour une alimentation équilibrée

les aliments neutres, les modérateurs de la diététique chinoise

En médecine chinoise, il est important de savoir équilibrer les aliments chauds et froids. Le régime alimentaire est vu comme un moyen de maintenir l’équilibre énergétique.

Il varie en fonction de l’environnement, la santé et le mode de vie de chacun. Si chacun possède une énergie particulière, l’important sera d’allier les différents aliments pour rafraîchir ou drainer notre organisme. Les aliments neutres agiront tels des modérateurs. 

Une alimentation équilibrée, un gage de bonne santé

La diététique est facilement assimilée à la perte de poids et à une nécessité d’avoir une silhouette svelte. Ce sujet est souvent abordé pour perdre quelques kilos superflus. Ainsi, les diététiciens donnent chacun leurs conseils pour sculpter son corps tout en gardant un bon équilibre alimentaire et une activité physique régulière. Nous avons tendance à nous infliger un régime à la dur pour enchaîner ensuite sur un effet yoyo…

La diététique chinoise se préoccupe de l’entretien de la santé. Il s’agit de manger correctement pour ne pas tomber malade. L’idée générale est de ne pas trop dépenser d’énergie pour digérer. Pour parfaire votre diététique estivale avec l’augmentation des températures, des aliments neutres vous permettront de tempérer la santé de votre estomac.

Qu’est-ce que les aliments neutres selon la médecine chinoise ?

Lorsqu’on a de la fièvre, des palpitations, des brûlures d’estomac ou encore des boutons de fièvre, il est recommandé de consommer des aliments froids. Au contraire, les aliments chauds sont à privilégier lorsqu’on éprouve une sensation de froid réelle mais aussi des problèmes d’articulations, de digestion ou que l’on souffre de rétention d’eau ou de ballonnements.

Les aliments neutres, eux, peuvent être consommés en plus grande quantité. Il s’agit des champignons, des légumineuses comme les haricots blancs, les poissons maigres ou encore les légumes racines (pomme de terre, navet, patate douce). Pour ce qui est des épices : le curcuma et le safran sont considérés comme neutres.

aliments neutres en médecine chinoise

La médecine chinoise recommande d’équilibrer son alimentation afin d’éviter des maux chroniques ou d’adapter son organisme aux changements de saison mais aussi de booster les défenses immunitaires. Il est aussi important de veiller à la façon dont on mange les aliments, comme le fait de remplir son estomac qu’à ¾ plein après un repas. Aussi, il est conseillé de prendre son repas en silence pour ne pas perturber le fonctionnement de l’estomac. 

Quel complément recommande la médecine chinoise ?

Pour allier force physique et force d’esprit, rien de mieux que le complément Astragale. La racine est utilisée en pharmacopée chinoise pour ses vertus toniques du système nerveux et immunitaire. Elle soutient les défenses naturelles et aide aussi à la résistance physique et mentale. Antioxydante, elle aide aussi à maintenir un système micro-vasculaire sain. Elle est conseillée pour une cure de deux mois.

Astragale, Clinicasie des Laboratoires Bimont

Pensez à manger sainement au quotidien pour pérenniser la santé de votre organisme et vous sentir bien dans votre peau !

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

1 thought on “Aliments neutres : des modérateurs indispensables pour une alimentation équilibrée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *