Êtes-vous yin ou yang ?

      7 commentaires sur Êtes-vous yin ou yang ?

tempérament en médecine chinoise

La théorie du yin et du yang sous-tend la médecine traditionnelle chinoise. Applicable à l’Univers et à l’Homme, elle permet d’appréhender les phénomènes naturels, tout comme les déséquilibres énergétiques d’un individu. Saviez-vous que la théorie du yin et du yang permet aussi de classifier les tempéraments de chacun afin de mieux comprendre nos déséquilibres ? Le corps et l’esprit sont liés, ne l’oubliez pas…

Les grands principes de la médecine chinoise…

  • Le Qi

La notion de « Qi » peut être traduite par Énergie vitale ou souffle primordial. Le Qi est la source de vie de tous les êtres et phénomènes de l’Univers. En perpétuel mouvement, cette énergie est créée et entretenue à partir de l’alternance de deux forces antagonistes mais complémentaires, le yin et le yang. Ces deux forces s’affrontent et s’engendrent, faisant place l’une à l’autre : quand le yin croît, le yang décroît et inversement. Quant au Qi, il se régénère grâce à l’équilibre dynamique entre ces deux forces.

  • Le yin et le yang

Le yin et le yang est en fait une notion comparative, sa particularité étant que l’un n’existe pas sans l’autre. Au niveau de l’Univers, donc d’un point de vue macroscopique, le yang correspond à l’Énergie, au Ciel, tandis que le Yin correspond à la Matière, à la Terre. Selon les principes du Taoïsme, c’est la rencontre entre le Ciel et la Terre qui créa l’Univers. Chaque chose, chaque être sur Terre est constitué de yin et de yang. Parfois, l’un des deux aspects domine. Par exemple, le jour est yang, la nuit est yin. L’été est yang, l’hiver est yin, mais nous avons également le printemps qui est à dominante yang, le yin étant en décroissance à cette période de l’année.

Le yin représente ce qui a de la substance, de la matière. Il regroupe ces éléments : l’eau, l’obscurité, le froid, la nuit, le passif, l’intérieur, la lenteur, l’action descendante.

Le yang représente la fonction, l’énergie (qui va donner un sens à la substance et la vie à la matière). On y associe : le feu, la lumière, le chaud, le jour, l’actif, l’extérieur.

  • Les 5 éléments

Le Qi, en perpétuel mouvement grâce à l’alternance du yin et du yang, se transforme selon des étapes cycliques. Ces étapes sont représentées par la théorie des Cinq Mouvements. Chaque mouvement est lié à un élément (Bois-Feu-Métal-Eau-Terre), mais aussi une saison, un couple d’organe et d’entrailles, une émotion, une couleur…

… Appliqués à l’homme

Dans la pensée chinoise, l’Homme, le microcosme, vit en osmose avec le macrocosme qu’est l’Univers. Il doit s’y adapter pour rester en bonne santé. C’est pourquoi le concept de l’Énergie vitale a été transposé à l’Homme et à son corps, tout comme celui du yin et du yang que l’on retrouve dans sa nature et dans ses organes et entrailles.

  • La typologie : yin ou yang ?

Généralement, l’aspect yang renvoie à l’homme, tandis que l’aspect yin renvoie à la femme. Mais un homme peut également être plus yang ou plus yin que d’autres, tout comme la femme. Une personne peut donc être hyper-yang, yang, neutre, yin ou hyper-yin.

  • La constitution ou « terrain »

De plus, selon la médecine chinoise, chaque individu a une constitution, un terrain particulier. Cette constitution dépend de différents paramètres : le Jing inné (hérédité), le Jing acquis (Énergie acquise grâce aux aliments et à la respiration), les émotions. Certains auront une tendance à être en vide de Qi, d’autres en vide de yin de rein, etc. On retrouve ici le concept yin/yang appliqué aux organes, mais aussi les concepts de Chaleur, d’Humidité interne… Le terrain d’un individu le prédispose ou non à certains déséquilibres énergétiques.

  • Le tempérament

Outre le type yin ou yang, chaque personne dispose aussi d’un tempérament propre, que les Chinois associent aux Cinq Éléments. Contrairement à la constitution, le tempérament peut changer, évoluer au fil du temps. Un tempérament se repère dès l’enfance et comprend des caractéristiques physiques, comportementales et psychologiques. Notre tempérament est aussi lié à notre constitution, et à d’éventuelles faiblesses énergétiques.

Il existe 5 types de tempéraments :

  • L’hyper yang, qui correspond à l’organe Cœur et à l’élément Feu. Une personne de ce tempérament sera hyperactive, nerveuse, extravertie. Son teint sera plutôt rouge, son regard vif et sa voix forte. Elle sera plus disposée à des maladies de type cardio-vasculaire, à des fièvres et des insomnies.
  • Le type yang, qui correspond à l’organe Foie et à l’élément Bois. Une personne de ce tempérament sera active, sujette aux colères, mais aura un caractère fort, entreprenant et compétitif. Sa faiblesse énergétique sera liée au Foie et à la Vésicule Biliaire : ces personnes sont plus sensibles aux allergies, aux migraines, peuvent souffrir de sensibilité aux yeux, de troubles du foie. Chez la femme, les douleurs menstruelles sont plus probables.
  • Le type yin/yang ou neutre correspond au couple Rate/Pancréas et à l’élément Terre. Ce tempérament caractérise les personnes peu ambitieuses, mais faciles à vivre, gaies, voire insouciant. Ce sont des personnes gourmandes, optimistes, distraites et simples. Ils sont plus disposés à des troubles liés à la Rate : troubles intestinaux et digestifs, cellulite, excès de mucosités, sensibilité à l’humidité(rhumatismes), crise d’anxiété …
  • Le type yin correspond au couple d’organes et d’entrailles Poumon/Gros Intestin et à l’élément Métal. Il caractérise quelqu’un d’émotif mais surtout introverti. Cette personne très intellectuelle a tendance à être lente, mais aussi minutieuse. Les individus yin sont sensibles mais se fatiguent assez rapidement. Elles sont calmes. Les déséquilibres énergétiques peuvent entrainer des problèmes de peau et de l’intestin (notamment constipation), ainsi que des troubles respiratoires.
  • Le type hyper-yin correspond au couple Rein/Vessie et à l’élément Eau. Plus introverti que le type yin, l’hyper-yin est distrait et caché, voire solitaire. Il est rusé mais méfiant et dispose d’une grande mémoire. Il est peu actif et hyper-émotif. Souvent fatigué, il est très frileux, a des angoisses. Il est sujet aux troubles urinaires et sexuels, ainsi qu’à l’arthrose et aux troubles veineux et lymphatiques.

Bien sûr, ces tempéraments sont un système de classification et aucun individu ne correspond parfaitement à un seul type. Ce sont plutôt des prédominances que l’on recherche. Ces typologies permettent de mieux comprendre d’où proviennent certains troubles physiques ou psychologiques, afin de mieux les prévenir.

Bertrand Bimont Copyright 2016. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

7 thoughts on “Êtes-vous yin ou yang ?

  1. AvatarCOI-ROSSO Josette

    Bonjour et merci pour votre site.
    J’ai les ongles de mains striés verticalement que dois-je prendre comme complément (est ce lié au foie)
    Merci beaucoup

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance SantéBertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      En effet, l’état des ongles est lié au bon fonctionnement du Foie en médecine chinoise. Les ongles sont considérés comme un « dérivé » des Tendons, et doivent être nourris par le Sang du Foie. Si vous voulez effectuer un travail énergétique sur cet organe, je vous conseille le complément Xiao Yao Pian pendant un mois. Bien cordialement.

      Répondre
  2. Renvoi: Retrouver votre tonus avant la fin d'année - Tendance Santé, le blog des médecines complémentaires

  3. Renvoi: Fatigue, comment nourrir votre Yin ? - Tendance Santé

  4. Renvoi: Passage à la 5ème saison imminent ! - Tendance Santé, le blog des médecines complémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *