Sport : qu’en pense la médecine chinoise ?

Sport et médecine chinoise

Inutile de tergiverser pour ceux qui ne supportent pas les séries d’abdos ou les courses à pied dominicales, le sport est souvent inévitable pour pérenniser notre santé ! L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande d’ailleurs de faire 150 minutes d’activité sportive d’intensité modérée par semaine pour les 18-64 ans. La médecine chinoise, elle, préfère parler d’équilibre de vie mêlant activité et repos.

Le sport… en général ?

Présente sur les profils Instagram des influenceurs ou des mannequins adulés, l’activité sportive est maintenant prônée comme un indispensable au quotidien pour maintenir une bonne santé. Jogging, yoga ou encore sport en salle sont devenus un mode de vie pour beaucoup d’entre nous. Loin de ne s’intéresser qu’à la prestance et l’aura qu’il nous donne sur la Toile, il est évident que faire du sport de façon plus ou moins intense peut améliorer qualitativement notre quotidien.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé considère d’ailleurs l’activité physique et sportive régulière comme un déterminant de santé physique et mentale à part entière. Elle permet d’aider les personnes malades à mieux supporter les traitements au quotidien. Par ailleurs, elle est aussi reconnue comme une thérapeutique non médicamenteuse par la Haute Autorité de Santé depuis 2011. Dans une société marquée par la sédentarité, la tertiarisation des emplois et l’essor du numérique, faire du sport n’est pas toujours évident.

Le sport et… la médecine chinoise ?

La médecine chinoise considère que le sport ne doit pas être réalisé de façon intensive. Elle recommande plutôt un mode de vie sain et équilibré alliant repos et sport. L’activité sportive permet de faire circuler le Qi et le sang et elle est d’autant plus recommandée pour les personnes stressées puisqu’elle les aide à drainer les émotions et les contrariétés. Enfin, le sport permet aussi de se sentir plus léger dans une vie qui ne l’est pas toujours. Cependant, l’excès de sport peut fatiguer le rein. Celui-ci gouverne l’énergie vitale et renferme le jing (réserve d’énergie, support du Qi). Une activité trop poussée pourra entrainer un surmenage physique et un épuisement du Qi. Si le feu du foie épuise déjà l’eau du rein, ce déséquilibre énergétique n’en sera qu’accentuer avec du sport répété de façon trop intense.

Le sport pratiqué de façon modéré est tout à fait conseillé. En effet, l’absence de sport n’est pas non plus une solution. Dans ce cas, le Qi stagne et les personnes concernées manquent d’énergie. Il est recommandé au moins de pratiquer des activités adaptées à son âge et sa condition comme le Qi Gong ou le Tai Chi Chuan qui sont des mouvements lents. Une activité pratiquée deux à trois fois par semaine est tout à fait envisageable et bénéfique pour l’équilibre du corps et de l’esprit. 40 minutes à chaque séance seront nécessaires pour celles et ceux qui souhaitent véritablement brûler des graisses.

Quel traitement préconise la médecine chinoise ?

La médecine chinoise préconise le sport et la relaxation mais ne délaissent pas les performances. Le complément la est un pour booster ses performances sportives ! La formule est développée spécialement pour les athlètes. Composée d’extraits de plantes 100% naturelles (astragale, ginseng, angélique chinoise, fruit du jujubier, poudre de perle et tribule terrestre), elle agit comme un « coach phyto ».

 

Avant les fêtes de fin d’année, quelques séances vous permettront de vous remettre dans le bain avant les fameuses bonnes résolutions de 2020 !

Le Mot de Bertrand BIMONT

« Le mouvement c’est le QI, le QI c’est la vie , donc rester en mouvement en vous synchronisant a la nature , le reste n’est que complément »

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

2 thoughts on “Sport : qu’en pense la médecine chinoise ?

  1. Avatarmartine

    Bonjour,
    Vous avez répondu à une question qui me trottait dans la tête depuis longtemps, : est-ce que la pratique de certaines activités sportives n’épuisent pas notre énergie?
    Je ne suis pas une « grande sportive », j’ai 62 ans et fais seulement 30 minutes d’elliptique par jour dans le but de faire travailler mon cœur et de me muscler un peu. Peut-on obtenir ce résultat par la seule pratique du Qi Gong à raison de 40 minutes par jour ? Autrement dit la seule pratique du Qi gong alliée à une marche de 1 heure tous les 2 jours est-elle suffisante pour muscler son cœur et retrouver un corps svelte? Je vous remercie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *